•  

     

    Fête d’obligation pour les chrétiens de confession catholique. Même Voltaire, alors qu’il séjournait à Colmar, s’est rendu à l’église pour y communier. Pâques commémore la résurrection de Jésus-Christ, le troisième jour après sa passion. Le dimanche de Pâques, marque la fin du jeûne du carême.

     

     

     

     

     

    Panneau latéral

    retable d’Issenheim

    musée Unterlinden

    Colmar

     

     

     

     

     

     Petit cadeau : cliquez sur l'image puis sur le panier d’œufs.

     
     

     


    4 commentaires
  • L'arbre de Pâques

    Der Osterbaum traduction littérale arbre de Pâques, mais ce serait plus juste de dire arbre du printemps. En effet accrocher des œufs peints de teintes multicolores à des branches de buissons ou d’arbres est une ancienne coutume allemande qui se pratique à la sortie de l’hiver. Au début du printemps elle symbolise la victoire de la chaleur et des couleurs sur le froid et la rigidité de l'hiver. Cet arrangement devient arbre de vie, symbole de la floraison et du retour de la verdure. L’œuf représente la fertilité, la victoire de la vie sur la mort . Dans l'histoire des arts il est le symbole pour la résurrection. En Alsace, cette coutume, est lentement mais sûrement, entrée dans les maisons.

    L'arbre de Pâques

    Comme chaque année, dans l’entrée devant mon appartement, j’ai fait honneur à la venue du printemps et à Pâques en ornant les branches dorées qui garnissent les pots posés au sommet d’anciennes vis de pressoirs.

    L'arbre de Pâques

    En cette saison, ces « Arbres de Pâques » s’installent dans les foyers.

    L'arbre de Pâques

    L'arbre dans la salle des fêtes du "Petit château"

     
     

     


    6 commentaires
  • /

     

     Fête religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Ce jour est férié dans presque tous les pays de tradition chrétienne protestante. C’est d’ailleurs une fête d’obligation pour les protestants. Ce jour-là en Alsace, les fidèles affluent dans les églises protestantes et certains qui ne vont jamais au culte tiennent à être présents.

     Panneau central 

    retable d’Issenheim 

    musée Unterlinden

    Colmar

     

     

    Vendredi Saint en Alsace

    Seringat ou jasmin des poètes

     

      

     
     

     


    3 commentaires
  • Beblenheim (68) : Carnaval

    Mercredi dernier on a fêté carnaval en la maison de retraite de Beblenheim.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    Comme d’habitude il y a eu un repas festif débuté par un verre de crémant.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    La salle était décorée avec des masques et autres accessoires de carnaval,

    Beblenheim (68) : Carnaval

    les tables bien mises avec des serviettes de différentes couleurs.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    À ma table les serviettes étaient d’un bel orange.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    En attendant les divers plats, les batailles de lance boules faisait rage et les rires fusaient.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    Le personnel s’était mis au diapason en portant divers costumes.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    Monsieur le directeur s’était déguisé en gentleman de la city.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    La musique était entraînante tant et si bien que j’ai dansé avec plusieurs partenaires.

    Beblenheim (68) : Carnaval

    C’était vraiment un bon moment apprécié de tous.

     
     

     


    3 commentaires
  •  

    Une aristocrate de passage à Bennwihr

     

    Mardi dernier on a fêté carnaval au club de Bennwihr.

    Carnaval au club

    Cunégonde, Léone en reporter et Gisèle

    Les membres étaient invités à porter chapeau ou autre couvre-chef.

     

    Alice

    Pierrette

     

    En ce qui me concerne je me suis présentée sous les traits d’une aristocrate en vacances dans le village.

    Claire nonagénaire

    Raymond nonagénaire

    Marcel un des bénévoles responsables du club m’a accueillie avec un baisemain formel.

    Liliane octogénaire

    Marie-Louise octogénaire

     

    En robe longe, cape de fourrure et bracelets de perles, j’ai déclamé un texte sur les tracas de l’âge avec une voix chevrotante. Croyez-le ou non, j’ai eu du succès. Les rires ont fusé.

    Marcel octogénaire

    Léone septuagénaire

     

    Un peu plus tard ce sont Marcel et son épouse Léone qui ont fait une saynète amusante en alsacien. Ah ! que c’était bon de rire ! Les bénévoles n’ont pas chômé grimés en Cruella, Tati Danielle ou autre personnage loufoque.

    Tati Danielle

    Cruella

    On a conté des perles recueillies par une enseignante, des blagues etc.

    Carnaval au club

    Pierrette, Marcel et Marlène

    On a bu du vin chaud et mangé des "Schangala" petits beignets de carnaval. C’était vraiment "chouette".

     
     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique