• Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

     

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    Les moulins ont été installés pour éliminer l'eau en excédent de la région de tourbières de l'Alblasserwaard, et la déverser dans la rivière Lek avoisinante.

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    On creusa d'abord des fossés, dès le XIème siècle.

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    Cela fonctionna si bien, que la tourbe s'affaissa, et le niveau passa au-dessous de celui de la mer, et des rivières.

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    On installa donc des moulins pour pomper et évacuer l'eau dès l'an 1500.

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    L'accès aux moulins est ouvert tous les jours de 9h30 à 17h30,

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    parking obligatoire payant, du début avril à fin novembre,

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    et les week-ends de 11h à 16h de décembre à fin mars.

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    Parmi les 19 moulins, 8 en pierre datent de 1738,

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    8 en bois datent de 1740, 2 en pierre datent de 1760

    Pays-Bas : Les moulins de Kinderdijk

    et sont dans le polder Nieuw-Lekkerland, un troisième est dans le polder Blokweer. Source Moulins de Kinderdijk

     
     
    « Pays-Bas : Kinderdijk historiqueAu temps des marchés de Noël : Sapin à Souffelweyersheim »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Janvier à 10:18

    Création du jour

    Bonjour Marylou, ces moulins sont splendides.

    Le beau temps continue sur la côte.

    Bonne journée, gros bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    @nnie54
    Vendredi 5 Janvier à 07:22
    C'est intéressant cet historique des moulins.
    Bonne journée Marylou, bises
    @.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :