• Ma vie en Haïti 2

    Je ne sais trop par où commencer, pour vous parler d’Haïti. Je pense que le mieux est de vous livrer des extraits du journal écrit durant mon séjour. Ma condition d’épouse ne me permettant pas de travailler je mettais sur papier les événements de la journée. Belle-maman disait : « Vous pouvez montrer comment faire, mais pas prendre le travail des gens de la cour » ( lieu derrière la maison où je n’avais pas le droit d’aller, c’est là que vivaient les employés. Encore qu’employés n’est pas le mot exact. Ce sont les gens logés, nourris, pris entièrement en charge par le maître de maison, pour tout, absolument tout, en échange de menus travaux).  Elevée au XXème siècle je me retrouvais en plein Moyen Âge. Vivre en tant qu’Haïtienne d’adoption c’est loin de la vie de touriste…rien à voir. Mais quelle expérience !


     

     

    Durant trois ans je n’ai pas pu sortir sans être accompagnée soit par le chauffeur de belle maman ou la cousine éloignée qui me servait de chaperon. A force de patience, de diplomatie, et surtout grâce au soutien de mon mari, j’ai fini par retrouver le XXème siècle. Mon époux me fait cadeau d’une voiture. Pas neuve, mais grâce à elle me voilà libre de mes déplacements. De plus j’ai acquis l’estime de tous les habitants de la cour qui se font une joie de m’apprendre le créole et me livrent les secrets de leurs coutumes. Je lis beaucoup, je vais à la plage pour ne pas souffrir de la chaleur, je fais des photos, je sers de chauffeur lors des visites sur les habitations (plantations haïtiennes) ou les voyages au Cap Haïtien, 260 km de route encombrée par les piétons, les vélos, les tap-tap, les poules, les chèvres, etc. Une aventure !

    « Petit jeuMon jardin »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :