• Souffelweyersheim (67): Navigation

    Le jour de Pâques, nous étions invités à déjeuner chez Aurélien et sa compagne. Il ne faisait pas beau et trop frais pour profiter de la terrasse. Malgré tout la visite était très agréable entre bon repas et crises de rire.

    Souffelweyersheim (67): Navigation

    Je n’ai jamais vu mon frère d’aussi bonne humeur. Son rire était contagieux. Au dehors les arbres déployaient leurs nouvelles feuilles dans une palette de verts. J’ai photographié un des rares bateaux qui s’était aventuré sur le canal malgré le mauvais temps.

    Souffelweyersheim (67): Navigation

     

     
     

     


    5 commentaires
  • Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Mercredi de la semaine dernière la fête de Pâques se tenait

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    dans la grande salle de la maison de retraite du village.

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Véronique nouvelle stagiaire animation

    Comme à l’accoutumée la salle était richement décorée.

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Les pensionnaires  avaient fabriqués des rouleaux de serviettes

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    et des décors de fenêtres adéquats. L’équipe d’animation les avait aidés.

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Les cuisiniers avaient concocté un repas festif :

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    En ce qui me concerne j’ai préféré le menu du dimanche des rameaux.

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Ma voisine de table aussi a préféré le cordon bleu au sot l’y laisse.

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Enfin on ne peut pas contenter tout le monde.

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

    Mais découvrir ce soi-disant délice a été une belle expérience. 

    Beblenheim (68) : Fête de Pâques

     Les saynètes jouées par le personnel étaient fort belles et émouvantes.
    C’était une belle fête.

     
     

     


    2 commentaires
  • Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Mercredi les pensionnaires de la maison de retraite ont fêté Pâques.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Comme d’habitude j’étais invitée par mon amie Claire.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Le repas était copieux et succulent.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Il a donc fallu faire une balade digestive dans le parc.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Ce dernier est en pleine transformation.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Du coup on a découvert les nouveautés.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    On a même trouvé un lapin au détour d’un chemin. Il faisait beau et chaud.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    On a fait un arrêt sur un banc à l’ombre. Et avant de rentrer on a nourri les poissons.

    Beblenheim (68) : Promenade digestive

    Les lilas étaient en fleurs. Une belle balade en somme. 

     
     

     


    4 commentaires
  • Ribeauvillé 68

    Dimanche dernier j’ai été invitée par mes amis Claire et Raymond au restaurant les trois châteaux à Ribeauvillé.

    Ribeauvillé 68

    La salle de ce dernier était spacieuse et décorée aux couleurs du printemps et de Pâques. Un chevalier en armure gardait l’entrée.

    Ribeauvillé 68

    Le Saint Ulrich

    Le repas était délicieux et copieux. Du coup j’ai fait une petite promenade digestive autour de la Place de la République.

    Ribeauvillé 68

    Fontaine de la Place de la République

    De là j’avais une belle vue sur deux des trois châteaux

    Ribeauvillé 68

    Le Giersberg

    qui surplombent la ville : le Giersberg et le Saint Ulrich.

    Ribeauvillé 68

    Les premières traces d’une occupation attestées de la zone, un domaine agricole du nom de Ratbaldsvilare, remontent au VIIIème siècle.

    Ribeauvillé 68

    Une tonnelle dans la montée vers les châteaux


    C’est au XIème siècle que s’établit sur ces terres le seigneur de Reinbaud.

    Ribeauvillé 68

    Il y construit le château de Reinbaudpierre, dont le nom se transformera par la suite en Ribeaupierre, puissante famille de la région et du Saint Empire Romain Germanique.

    Ribeauvillé 68

    Girouette représentant un ménétrier


    Le bourg obtiendra le statut de ville à la fin du XIIIème siècle, période qui voit aussi la construction des châteaux du Giersberg et du Haut Ribeaupierre.

    Ribeauvillé 68

    Des murailles entourent aussi la ville, divisée alors en quatre quartiers indépendants. Au XVIème siècle les Ribeaupierre abandonnent les châteaux pour s’établir en ville dans un nouveau château.

    Ribeauvillé 68


    A la fin du XVIIème siècle la famille de Ribeaupierre s’éteint et leurs biens passent à la famille de Birkenfeld qui les conservera jusqu’à la Révolution.

    Ribeauvillé 68


    Par la suite, la ville devient un important centre textile et se modernise, les remparts sont abattus ainsi que la plupart des tours. Aujourd’hui la ville est réputée pour ses vins, son eau (Carola) et son tourisme. Source : Alsace passion

     
     

     


    4 commentaires
  • Beblenheim (68) : Repas oriental

    Dans la tente d'un bédouin

    Il a fait très beau jeudi. Un ciel bleu et presque 24°.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    Une belle journée pour se promener.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

     Pas de promenade mais une invitation à déjeuner avec mon amie Claire.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    Le Petit Château recevait des bénévoles.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    Pour remercier les ouvriers de l’entreprise Tryba Sylvain et son équipe ont préparé un repas gargantuesque auquel tous les pensionnaires étaient invités.

    Au menu :

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    Le directeur et les employés portaient des djellabas.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    La musique et le décor de la salle  affichaient une ambiance Afrique du Nord.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    Un moment donné une des employés a exécuté une danse du ventre déclenchant les rires et les applaudissements de ses collègues qui battaient la mesure.

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    Comme toujours le repas était excellent, les vins succulents,

    Beblenheim (68) : Repas oriental

    et les participants aux agapes plus que repus.

     
     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique