•  

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    Pour revenir dans la ville, mes neveux ont emprunté

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    le chemin qui longe les vignes,

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    passe derrière les remparts, traverse un espace fleuri,

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    une aire de jeu et de repos

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    pour aboutir derrière l’église.

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    Il était assez tard,

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    le soleil commençait par se coucher.

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    L’ambiance était claire obscure

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    donnant à la balade des airs de romance.

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    Quitte à choisir

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    entre la montée et la descente

    Kaysersberg 68 : 6/6 En descendant du château

    c’est ce chemin que je préfère.

     
     

    5 commentaires
  • Le Taxodium à gauche et l'île d'Agathe à droite

     Sur la rive du grand étang se dresse un des plus anciens Taxodiums d'Europe

    Pneumatophores

    (Cyprès chauve) au tronc atteignant près de 5m de circonférence qui a la particularité de respirer

    par ses racines qui émettent près de l’eau, vers l’air libre, des apophyses en forme de pain de sucre

    appelées "pneumatophores".

    Fruits de l'arbre

     

     
     

    3 commentaires
  • Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    Dans mes articles précédents,

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    je disais que le vue sur Kaysersberg

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    Vue sur l'église

    et les environs était magnifique

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    Vue sur la plaine d'Alsace et la Forêt Noire

    depuis la montée vers le château et

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    surtout depuis le sommet du donjon.

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    Vue sur le vignoble

    Mon neveu et sa compagne

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    La ville neuve s'étire vers le fond de la vallée

    ne se sont pas privées

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    de faire fonctionner leurs appareils.

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    Ils m’ont donné de nombreux clichés

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

    que je partage avec vous. 

    Kaysersberg 68 : 5/6 Vue sur la ville et environs

     
     

    3 commentaires
  • Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Le château construit entre le XIIIème et le XVIème siècle est un bon représentant des forteresses de garnison qui permettaient de surveiller toute la vallée.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Du château on a un magnifique point de vue sur la ville et la région.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    L’énorme donjon cylindrique, est un des plus vieux donjons ronds d'Alsace.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Un escalier en béton moderne d’une centaine de marches remplace les échelles médiévales.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    L’escalier mène au sommet d’où la vue est splendide.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Pour arriver au château il a fallu grimper ces marches

    Cette tour maîtresse crénelée est plantée du coté le plus vulnérable du château.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

     

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

     

    Ce n'était donc pas un donjon d'habitation mais une tour de défense ultime.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Durant la montée on peut se reposer sur ce banc


    À sa base, une plate-forme montre les traces des anciens bâtiments.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    La porte originale du donjon devait être l'ouverture située au 1er étage, mais

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    pour faciliter l'accès des visiteurs, une porte a été aménagée plus bas.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

    Ce qui reste du logis seigneurial possède des fenêtres en arc brisé.

    Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

      Le château s’appelle le Schlossberg.  

     
     

    4 commentaires
  • Schoppenwihr 68 : Promenade

    Puits offert à la famille par l'impératrice Sisi

    Jeudi 27 juillet je me suis rendue sur le domaine du Baron de Watteville.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Un bel arbre centenaire : Sephora Japonica

     J’y étais il y a trois ans. Toutefois j'y étais souvent dans ma jeunesse.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Corps de ferme avec clocheton datant de la renaissance

    Cette fois j’y allais avec mon amie d’enfance.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    La maison occupée par la famille de Watteville

    La balade était très agréable.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Le soleil plutôt absent rendait l’atmosphère plus que supportable.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Au centre de la cour d'honneur

    Certes quelques gouttes de pluie sont tombées

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Le colombier

    mais à ce moment-là on était en pleine forêt.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Le miroir d'eau et les lotus

    Les arbres centenaires nous protégeaient.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    On a commencé la promenade près du corps de ferme,

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    de l’habitation du maître des lieux et

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Bouton de lotus

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Ancien château d'eau

    des ruines du château détruit par les allemands.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Certaines plantes carnivores sont cultivées sur le domaine

    La découverte du miroir d’eau couvert de lotus a été un moment magique d’autant plus que l’eau du bassin avait gelé durant l’hiver.

    Schoppenwihr 68 : Promenade

    Marlène nous a conté l’histoire du domaine et de ses propriétaires successifs. Elle nous a montré l’ébauche du livre qui sera publié pour la fête du parc début novembre 2017.  

    Schoppenwihr 68 : Promenade

     Mes articles sur le parc publiés en 2014 sont visibles lorsque vous écrivez Schoppenwihr dans la case recherche à droite sous Statistiques.

     
     

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique